11 juillet 2008

Brest 2008

Brest 2008 débute aujourd'hui. Tremble, Grande Armada de Rouen.

Brest 2008 en chiffres officiels :
* 2000 voiliers traditionnels, 50 grands voiliers, 25 nations représentées, 15000 marins, 300 exposants.
* 2000 artistes, 800 journalistes, 350 partenaires privés, 5000 bénévoles, 4 parades nocturnes et 2 feux d'artifice.

Brest 2008, c'est aussi :
* 13 € l'entrée (à titre indicatif, le rassemblement de Rouen est gratuit).

* 12M€ de budget pour 1M de visiteurs, dont 300.000 entrées payantes (contre 8M pour 10M de visiteurs en Normandie).
* 3.1M€ de subventions publiques, auxquelles on peut rajouter 1.8M€ dépensés pour le grand départ du Tour de France cycliste, organisé dans le seul but de grapiller quelques touristes au concurrent rouennais.
* 2M€ de déficit en moyenne pour les deux dernières éditions (1.8 M€ en 2004, 2.3 M€ en 2000), loin des comptes équilibrés de la Grande Armada.

Alors, quelle ardoise la manifestation brestoise va t'elle laisser au contribuable brestois cette fois ci?
Après le mauvais temps, après la disparition du service militaire qui permettait à la Marine de fournir des bénévoles en 92 et 96, remplacés par du personnel salarié, quelle excuse vaseuse va t'on nous sortir pour expliquer ce déficit?

Vivement la publication des comptes, pour qu'après Brest 92, Brest 96, Brest 00, Brest 04, Brest 08, on puisse commencer à envisager..un Nantes 2012. La métropole bourgeoise-qu'on-sait-pas-si-elle-est-en Bretagne-ou-pas-et-franchement-on-s'en-cogne n'attend apparemment qu'un désistement brestois pour reprendre le flambeau.

Voilà, c'était le reportage de Jean Pierre Pernault Repère, sur l'argent public brestoâ jeté par les fenêtres.

Posté par kemar29 à 12:06 - Commentaires [1] - Permalien [#]


Commentaires sur Brest 2008

    Equilibre en vue ?

    Bonjour Kermar,

    A priori nos élu-e-s n'auront pas à communiquer sur un déficit budgétaire comme en 2000 et en 2004. Il ons tout simplement augmenté la participation de la Ville de Brest et de la communauté urbaine afin que le montant du déficit soit rajouté au budget provisionnel de cette manifestation.

    Parlant en francs d'avant (histoire de visualiser la chose), en 2004 le budget prévisionnel s'élevait à 65 millions de francs, celui de 2008 s'est élevé à 78 millions de francs.

    La Région Bretagne a elle aussi augmenté sa cote part participative.

    Posté par Chris Perrot, 22 juillet 2008 à 07:56 | | Répondre
Nouveau commentaire